La zone humide de langazel

Introduction

Situation

Présentation

Circuit de randonnée

Fonds d'écran



La zone humide de Langazel se situe sur les communes de Trémaouézan , Ploudaniel et Plouédern, en tête du bassin versant de l'Aber-Wrac'h. Cet espace constitue une faible dépression où la végétation est fortement marquée par la présence de l'eau. Dans un environnement rural d'agriculture intensive, les prairies humides, landes humides, bas-marais, saulaies et autres bois marquent une rupture dans le paysage.

Ce site, en partie protégé par un arrêté de protection de biotope (arrêté n°84-3723 du 10 octobre 1984, annexe 2), est la plus ancienne tourbière (11 700 ans) connue de Bretagne occidentale, occupée par l'homme depuis cette époque.

Touchée fortement par la déprise agricole et l'abandon des pratiques traditionnelles, la zone humide a subi une fermeture de la végétation avec l'extension des saules et des pins. Cette tendance, accentuée par l'eutrophisation (excès d'éléments nutritifs), a entraîné une diminution de la biodiversité et des milieux naturels remarquables.


L'association de Langazel mène depuis 1992 des actions régulières de découverte, d'éducation à l'environnement et de conservation des habitats naturels. En 1994, le conseil général du Finistère a financé un plan de gestion du site et voté une zone de préemption sur 140 ha (puis 270 ha en 2013) de la commune de Trémaouézan. Cette même année, les agriculteurs ont été sollicités pour restaurer et entretenir la zone naturelle par le biais d'une opération locale agri-environnement.


Puis, l'association de Langazel a sollicité le conseil régional de Bretagne pour participer à la restauration et la mise en valeur de cette tourbière par le biais des Contrats Nature (1995/1998 et 2000/2003).

Adhérez

Contactez-nous

liens