La gestion

Introduction

Etudes scientifiques

Pâturage extensif

Génie écologique

Mesures agri-environnement

Ces investigations sur la faune, la flore ainsi que la cartographie des milieux naturels nous renseignent sur la valeur patrimoniale de la zone humide. Quant aux suivis réguliers, ils apportent des informations sur "l'état de santé" des populations d'espèces et l'évaluation des travaux engagés. Ces études sont réalisées par des scientifiques, des salariés et des bénévoles compétents. Tous les ans, l'Association de Langazel réalise l' inventaire d'un nouveau groupe animal ou végétal, tout en formant un stagiaire. C'est l'occasion de récolter des informations sur des familles connues ou peu connues comme les rapaces, les libellules, les papillons nocturnes ou encore les insectes carabidés.
Depuis 1996, un suivi annuel de la population du Damier de la Succise (papillon d'intérêt européen) est effectué par comptage des papillons en mai-juin et des chenilles en septembre. Le papillon se maintient bien; Langazel abrite la plus importante population de l'espèce dans le Finistère. L'ensemble de ces informations est régulièrement transmis à des instances régionales.

En 2003 :
Contribution à l'inventaire des Araignées
Les prélèvements proviennent des animaux capturés lors de l'étude des carabes (G. SAURET - L. THERIN, 2001) et de la prospection menée par Alain MANACH en 2003. 117 espèces ont été identifiées, dont quelques unes assez rares.
"Sitticus floricola (Koch C.L., 1837) est sans doute l'une des araignées les plus typiques du site. En effet elle confectionne son cocon dans la tête cotonneuse des Linaigrettes, plante emblématique de cet espace protégé. Elle hiverne d'ailleurs dans les touffes de " Sphaigne" ".

Contribution à l'inventaire des Coléoptères et Hétéroptères aquatiques : A. MANACH
Malgré l'importante sécheresse de l'été 2002, 65 espèces ont été identifiées, 50 coléoptères et 15 hétéroptères. Ces études contribuent à l'inventaire faunistique du site, elles apportent aussi de précieux renseignements sur les habitats. Nous avons découvert que certaines mares acides (biotope tourbeux) de taille réduites (inférieure à 10 m²) et parfois temporaires, possèdent une biodiversité très élevée en insectes aquatiques.

En 2013:
Evaluation des pratiques de gestion avec la mise en place d'un suivi des lépidoptères rhopalocères (papillons de jour) sur les prairies de Langazel : K. GOURVENNEC

Depuis la création de l'association, de nombreuses études ont été réalisées sur le site mais aucunes concernant l'état de conservation des prairies régies par les activités de fauche et de pâturage.
Il semblait indispensable de mettre en place un indicateur qui permet de mesurer l'impact de ces activités agricoles via un taxon bio-indicateur que sont les papillons de jour. Ce travail doit permettre d'affiner les techniques de gestion à court terme et de déboucher sur des orientations stratégiques à long terme.

Pour tous renseignements complémentaires : Association de Langazel, 02 98 20 90 80.

Adhérez Contactez-nous liens